Devis Gratuit

Plomberie - Tuyau en cuivre

Dans les travaux de plomberie, le tuyau en cuivre est loin de perdre du terrain. Même s’il a depuis longtemps été supplanté par le tuyau PVC pour les travaux d’évacuation des eaux, il est toujours plébiscité dans d’autres domaines, notamment pour la distribution de l’eau et les tuyauteries de chauffage. Fiable et résistant, il présente en outre de nombreux avantages. Retour sur toutes les caractéristiques du tuyau en cuivre.

plomberie tuyau cuivre

Présentation

Si le tuyau en cuivre continue d’être utilisé comme un des principaux matériaux dans les travaux de chaufferie et d’alimentation en eau, c’est qu’il a su s’adapter au marché concurrentiel. Disponible en plusieurs tailles, il convient aussi à tous les usages.

Caractéristiques

Si vous trouverez facilement dans le commerce de nombreux diamètres pour le tuyau en cuivre (de 10mm à 22mm pour les alimentations, et de 32mm à 42mm pour les évacuations), il faut savoir que la dénomination des diamètres a changé depuis ces dernières années. Alors qu’avant, elle prenait la forme 10/12 par exemple (soit 10mm de diamètre interne pour 12mm de diamètre externe pour un tuyau spécifique), la nouvelle norme met désormais mieux en valeur l’épaisseur du tuyau : aujourd’hui, la dénomination de ce même tuyau de cuivre prendra la forme 10-1 (10mm de diamètre intérieur et 1mm d’épaisseur). Sachez donc bien comment repérer le tuyau dont vous avez besoin. De plus, comme pour tous vos achats de matériaux, vérifiez bien la présence du logo NF : cela signifie qu’il est conforme à la norme française, et qu’il pourra donc être utilisé en toute sécurité.

Types et usages

Il existe deux types de tuyau de cuivre sur le marché, selon l’usage que vous désirez en faire.

Le cuivre écroui : Disponible en barres rigides mesurant de 1 à 5m, il est utilisé pour les travaux nécessitant de laisser les tuyaux apparents, et se fixe au mur grâce à des colliers. Pour donner aux tuyaux l’angle et la direction voulue, le cuivre écroui doit être cintré.

Le cuivre recuit : Disponible en couronnes malléables de 2 à 50m, il est, contrairement au premier, principalement destiné à l’encastrement (protégé dans un fourreau, il peut même être glissé dans une chape), et se cintre à froid.

Avantages et inconvénients

Le tuyau en cuivre attire toujours autant les bricoleurs à la recherche du parfait matériau pour leurs travaux de tuyauterie. A la fois noble et efficace, il est facile de comprendre les raisons de son succès. Attention cependant à sa mise en œuvre qui peut s’avérer compliquée.

Avantages

Le tuyau en cuivre présente de nombreux avantages. En plus d’être esthétique (sa couleur et sa brillance n’apparaissent jamais comme de gros défauts dans votre intérieur), le cuivre est totalement recyclable. En outre, il fait preuve d’une très grande solidité et d’une excellente longévité : les tuyauteries de chauffage en cuivre sont connues pour durer des dizaines d’années. Enfin, ses performances ne sont pas à oublier : le tuyau en cuivre joue parfaitement son rôle, que ce soit au niveau de l’étanchéité pour le transport de l’eau, ou au niveau de la conduction thermique pour les raccords entre chaudières et radiateurs.

Inconvénients

L’inconvénient majeur du tuyau en cuivre se situe au moment de sa mise en œuvre. Sauf si vous avez la chance d’avoir une installation simple, cintrer le tuyau, pour lui donner le bon angle et la bonne direction, peut se révéler assez compliqué. En plus d’avoir le matériel nécessaire (lampe à souder ou chalumeau pour chauffer le cuivre, puis pince à cintrer pour le tordre), il faut faire preuve de pas mal de compétences et d’une certaine habileté.

devis plomberie

© Copyright 2012-2013 Devis plomberie | Mentions Légales | Contact