Devis Gratuit

Comment est distribuée votre eau du robinet ?

L'eau est un produit rare ! Bien que dans les pays riches nous y ayons accès d'un simple mouvement de poignet, être raccordé à l'eau potable constitue encore un privilège au regard du reste du monde. Aujourd'hui, selon l' ONU, 2,94 milliards de personnes dans le monde n'y ont toujours pas accès. La France a également connu une période d'inégalité à ce sujet. Rappelons qu'en 1923, près de 75% des Français allaient encore aux fontaines pour se ravitailler tandis que les plus aisés pouvaient se fournir au robinet. Aujourd'hui elle est accessible dans tous les foyers français grâce à un réseau de distribution complexe géré en partie par les communes. Comment l'eau potable est-elle distribuée ?

réseau d'eau potable

Quelles sont les différentes des sources d'eaux ?

Trouver de l'eau est fondamental ! Bien que la nappe phréatique soit souvent considérée comme l'unique source d’approvisionnement en eau potable, elle est en fait une partie de la ressource globale à laquelle s'ajoutent les sources et les eaux de surfaces.

Ces trois sources communiquent par un système de vases communicants et constituent notre ressource globale en eau. Il y a tout d'abord les nappes phréatiques, alimentées par l'infiltration de l'eau de pluie. L'eau circule à faible profondeur jusqu'à trouvée une sortie. L’écoulement de l'eau vers l’extérieur constitue une source, une sorte de robinet naturel qui alimente ensuite cours d'eau et lacs, que l'on appelle communément des eaux de surface en raison de leur proximité par rapport à la surface du sol.

Ces trois sources sont donc exploitées afin de nous fournir l'eau nécessaire à notre consommation quotidienne. Cependant, afin d’être consommable, elle doit être traitée par un réseau de distribution.

Comment fonctionne un réseau de distribution ?

L’eau est d'abord captée à l’état brut au niveau des cours d’eau, des plans d’eau, des nappes souterraines ou des sources. Environs 70% de l'eau du robinet provient des nappes phréatiques et 30% des eaux de surface. Le niveau des rivières souterraines est donc primordial pour continuer à nous fournir l'eau nécessaire à notre consommation. Ensuite, l'eau captée est transportée à l’unité de potabilisation pour supprimer les substances dissoutes et en suspension...dans le but de la rendre consommable.

Les critères de potabilité prennent en compte des critères chimiques et microbiologiques. En 2009, le taux de conformité microbiologique des prélèvements était de 98% tandis que leur taux de conformité physico-chimique était 97%. De ce point de vu, l'eau en France est donc potable. A noter que l'on regarde aussi les critères organoleptiques de l'eau tels que l'aspect, la texture et le goût. L'objectif est simplement qu'elle soit bonne, saine et conforme à la réglementation en vigueur en ce qui concerne les taux de nitrates, de pesticides, de métaux lourds et de micro-organismes.

Qu'est-ce qu'une bonne eau ?

Afin de mesurer la qualité de l'eau, on utilise des indicateurs comme le PH et le TH pour en déterminer son acidité et sa dureté. Le TH informe su le niveau de calcaire présent dans l'eau. Une bonne eau doit avoir un PH compris entre 6,5 et 6,8 et un TH compris entre 10 et 15. La mairie de votre commune qui gère la qualité de votre eau est capable de vous renseigner sur la qualité de votre eau.

Quelle sont les incidences de mauvais TH et PH ?

D'abord sur votre santé mais aussi sur l’état de vos canalisations. En effet, la dureté de l'eau favorise les dépôts de calcaire dans votre tuyauterie. Elle varie en fonction de la température de votre eau et de la pression. Une température au dessus de 65° et une faible pression favorise en effet les dépôts de carbonate de calcium. Un PH trop acide favorise également la corrosion de vos tuyaux. C'est pour cette raison que l'on réglemente le PH à 6,8 afin que vous ayez une eau suffisamment neutre pour votre organisme et vos canalisations. Si toutefois vos données sont élevées par rapport aux normes, les antitartres et les adoucisseurs peuvent vous aider à améliorer la qualité de votre eau.


devis plomberie

© Copyright 2012-2013 Devis plomberie | Mentions Légales | Contact