Devis Gratuit

Le clapet anti-retour

Afin de protéger les réseaux publics d'eau potable de toute pollution ou contamination, votre installation domestique doit éviter d'y refouler liquides ou matières. Cette exigence se voit facilement résolue par l'insertion d'un clapet anti-retour, qui ne laisse circuler le flux que dans un seul sens. Situé après le compteur et d'une mise en place relativement simple, ce mécanisme se décline en différents modèles pour s'adapter au plus près de vos besoins.

clapet anti retour réseau d'eau

Qu'est-ce qu'un clapet anti-retour ?

Un clapet anti-retour correspond à un dispositif donnant la possibilité de contrôler le sens de circulation d'un fluide. Qu'il s'agisse de gaz, d'air comprimé ou de liquide, comme dans votre cas, le mécanisme laisse passer le flux tout en bloquant un éventuel refoulement ou une inversion de passage. Il se présente souvent sous la forme d'un battant à charnières ou à ressort, voire d'un double battant ou d'une bille. Le respect de plusieurs règlements sanitaires et d'urbanisme impose que les habitations ne puissent pas, par des retours de flux, polluer le réseau public d'approvisionnement en eau potable de matières résiduelles, de liquides nocifs et de substances dangereuses pour la santé humaine.

C'est pourquoi, pour juguler cette menace, il est demandé aux propriétaires d'équiper leurs installations d'un clapet anti-retour, monté juste après le compteur individuel d'eau.

Comment choisir son clapet anti-retour ?

Le choix d'un clapet anti-retour doit s'appuyer sur un diagnostic des différents risques d'inversion de circulation de l'eau. Dans la plupart des cas, la pression dans l'installation domestique peut augmenter en raison d'une dilatation des fluides dans un circuit donné, comme le système de chauffage, ou de la présence d'une zone de surpression, liée par exemple à une pompe. Il conviendra par conséquent de s'interroger sur l'état de fonctionnement de son chauffe-eau et des causes de ses dernières pannes, de vérifier le cycle de récupération des eaux de pluie et de s'interroger sur le réglage d'éventuels surpresseurs.

Pour les installations classiques à faible débit, un matériel à battant standard suffira largement et se fixera sur une conduite horizontale comme verticale. Si la pression est plus importante, il apparaît sage de choisir un clapet guidé, qui vous évitera en plus les coups de bélier.

Comment installer un clapet anti-retour ?

Si votre logement est récent, un clapet anti-retour peut déjà se trouver installé sur votre arrivée par les précédents occupants, par le constructeur ou plus surprenant par la compagnie de distribution d'eau dans votre commune. En effet, soucieux de réduire des pollutions aisément évitables, certains réseaux se chargent de vous procurer et de vous équiper du dispositif lors du raccordement de votre habitation à leurs canalisations. L'équipement se voit même associé à un système de purge facilitant l'entretien.

Si votre installation se trouve dépourvue de clapet, notamment dans les logements plus anciens, alors il est nécessaire de remédier à ce souci potentiel en prévoyant l'intervention d'un plombier. Celle-ci n'exigera qu'un nombre très limité d'heures de travail et devrait donc rester d'un coût raisonnable. Le locataire doit s'adresser à son propriétaire pour demander la réalisation de cet aménagement.


devis plomberie

© Copyright 2012-2013 Devis plomberie | Mentions Légales | Contact